L’ONG LA COLOMBE en guerre contre le mariage d’enfants.

Depuis le mois de septembre 2020, LA COLOMBE a entrepris une vaste campagne de plaidoyer à l’endroit des chefs de villages, chefs religieux, les élus locaux et les femmes leaders à travers des ateliers d’information et des séances de sensibilisation dans les centres d’apprentissages, des communautés et des écoles sur les violences basées sur le genre, les violences faites aux femmes et aux filles et les mariages précoces dans la Préfecture de la Binah région de la Kara grâce au financement du projet « Appui à la réduction des violences sexuelles, les violences basées sur le genre et les mariages précoces dans la préfecture de la Binah » par le Fonds Canadien d’initiative Locale (FCIL). Ces rencontres permettent de briser les pratiques sociales discriminantes et d’améliorer les normes et perception sur l’égalité des sexes et l’adoption des bonnes pratiques.

Par la même occasion, les capacités des jeunes filles sont renforcées en leadership à travers une plateforme whats App et des clubs scolaires pour qu’elles soient armées à combattre les violences et les mariages des filles dans leur milieu. Un bureau d’écoute a été ainsi ouvert à Kétao pour une assistance multiforme aux victimes de violences ainsi qu’aux filles vulnérables.

 

,

Siège National : Quartier Avedji, Rond Point Limousine au Carrefour Y, derrière le BAR 7K.